Le Seigneur soit devant toi

Olore aperfer ovidenducit, ulparume sed ma nost, enducienia quaerum fugit lam demolescium explaceritat odit estiae sequis re, que re ma vende doluptati derum quae ad quae niam id ullentis ea que necea ne debitiate moluptat perorrorios ipisin et es pellabo. Ut ut fugit, qui quodipsanis cumque dellaut perio quo est asinus moluptatum hillab ipsam sum el moluptas eossita tiatur?

Le Sei­gneur soit devant toi
pour te mon­trer le droit chemin.

Le Sei­gneur soit à côté de toi pour te serrer dans ses bras et te protéger.

Le Sei­gneur soit der­rière toi
pour te mettre à l’abri de la per­fidie de per­sonnes malfaisantes.

Le Sei­gneur soit en des­sous de toi pour te recueillir si tu tombes
et t’enlever la corde au cou.

Le Sei­gneur soit en toi
pour te con­soler quand tu es triste.

Le Sei­gneur soit autour de toi
pour te défendre quand d’autres t’accablent.

Le Sei­gneur soit au dessus de toi pour te bénir.

Qu’ainsi notre Dieu de toute bonté te bénisse.

 

F (Sou­hait de l’ancienne béné­dic­tion chrétienne)